Home / ANTITRUST ENFORCEMENT / RONDS A BETON ET TREILLIS SOUDES : L’AUTORITE DE LA CONCURRENCE ITALIENNE LANCE UNE ENQUETE SUR UNE ENTENTE EVENTUELLE

RONDS A BETON ET TREILLIS SOUDES : L’AUTORITE DE LA CONCURRENCE ITALIENNE LANCE UNE ENQUETE SUR UNE ENTENTE EVENTUELLE

imagesL’Autorité de la concurrence italienne a ouvert une enquête envers six grandes sociétés nationales qui produisent des ronds à béton et des treillis soudés. Les sociétés visées par l’enquête sont Alfa Acciai, ORI Martin, Feralpi Siderurgica, Industrie Riunite Odolesi, Ferriera Valsabbia et Stefana.

Selon l’Autorité de la concurrence italienne, ces sociétés auraient mis en place une entente horizontale, contraire à l’article 101 TFUE, en coordonnant leurs prix de vente.

Afin de recueillir les éléments nécessaires pour instruire le dossier, l’Autorité de la concurrence italienne a mené une série de visites et d’inspections dans les locaux des sociétés concernées, ainsi que dans ceux de l’Association professionnelle Federacciai, de l’Association industrielle de Brescia et de la CCIAA de Brescia, et ce, avec l’aide du Nucleo speciale Antitrust e du Nucleo frodi tecnologiche de la brigade financière.

L’enquête devrait être clôturée d’ici le 31 décembre 2016.

Source : AGCM

About Alberto Corduas

Alberto Corduas
Correspondant pour la France de l’Osservatorio Permanente sull'Applicazione delle Regole di Concorrenza

Leave a Reply

Scroll To Top